Champs d'Or en Beauce récupère des grains d'or d'un till glacier de 4 km sur la propriété Emberton

3/2/2023, 2:09 PM (Source: Newsfile Corp)

Montreal, Quebec--(Newsfile Corp. - 2 mars 2023) - Champs d'or en Beauce (TSXV: BGF) (Beauce Gold Fields) est heureux d'annoncer les résultats d'exploration préliminaire de la propriété Emberton située près de Chartierville, dans la région sud du Québec. La Société a identifié une dispersion d'or placérien de 4 km de long provenant d'une formation d'une vallée montagneuse de type cirque glaciaire du côté canadien de la frontière Québec/New Hampshire.

Patrick Levasseur, président et chef de la direction de Beauce Gold Fields, a déclaré : « La découverte de grains d'or sur une grande superficie est une forte indication qu'un autre chenal aurifère paléoplacer, similaire aux propriétés Ditton et Beauce, pourrait être trouvé à Chartierville. M. Levasseur a en outre déclaré : « Nos objectifs sont d'évaluer le potentiel d'un gisement d'or placérien économique et de trouver des indices qui pourraient mener à de futures découvertes de gisements d'or dans le substrat rocheux. »

Cannot view this image? Visit: https://images.newsfilecorp.com/files/6198/156927_5a2d3021345948f8_001.jpg

Image 1: Échantillons SC,E-21-1, E-9-1, E-21-2 Consorminex 4B, 5A, 5B, 9B, 16B

To view an enhanced version of this graphic, please visit:
https://images.newsfilecorp.com/files/6198/156927_5a2d3021345948f8_001full.jpg

Mise à jour de l'exploration de la propriété Emberton:

Constituée de 35 titres miniers, la propriété Emberton est située à 5 km au sud-est de la municipalité de Chartierville et à 6 km au sud de la propriété Ditton. L'exploration de la propriété (l'été et l'automne 2022) par la Société consistait en un programme d'échantillonnage en vrac : une étude sur le terrain des échantillons d'or historique de Consorminex et une étude des données géologiques. L'identification par la Société d'une traînée d'or dispersée dans les dépôts de meubles d'un dérive glaciaire sur une longueur de 4 km d'une formation de vallée montagneuse de type cirque glaciaire du côté canadien de la frontière Québec/New Hampshire. La propriété est située dans la formation géologique de Frontenac, qui fait partie de la province des Appalaches

La Société a prélevé 15 échantillons en vrac de 200 litres à des profondeurs de 1 à 3 mètres de mort terrain quaternaire. Les échantillons ont été réduits en concentrés de minéraux lourds. Le comptage, le poids et la caractérisation des grains d'or sont toujours en cours au Laboratoire Coalia à Thedford Mines. Les résultats préliminaires ont récupéré des grains d'or de différentes tailles allant jusqu'à 2 mm de longueur. L'image 1 montre les échantillons BGF SC, E-21-1, E-21-2, E-9-1. Les grains sont observés comme grossiers et délicats avec des rapports d'aspect relativement homogènes. Les concentrés de minéraux lourds sont envoyés à un laboratoire pour analyser l'or très fin ou non visible. Les résultats combinés des analyses et des grains d'or pondérés par échantillon seront additionnés pour une teneur en or finale rapportée en grammes par mètre cube.

En 1985, le gouvernement du Québec a décrété la propriété de l'État des droits miniers dans le sud du Québec. En prévision de ces changements, la Commission géologique du Canada et le ministère des Ressources naturelles du Québec ont été mandatés pour étudier le potentiel minéral de la région. Les prospecteurs et les sociétés d'exploration ont suivi peu après.

En 1984, la Commission géologique du Canada a entrepris un levé des minéraux lourds des dépôts alluviaux à une échelle de reconnaissance dans tout le sud du Québec. Deux échantillons d'un ruisseau sur la propriété Emberton ont été prélevés à l'aide d'une drague à sluice portative. La drague était généralement laissée en marche pendant environ une demi-heure, ce qui signifie un débit de traitement d'environ 0,4 m 3 /heure en recueillant 3 à 5 kg de pré concentrés. Des concentrés de minéraux lourds de 30 à 40 grammes ont été envoyés pour des analyses chimiques. Les résultats pour l'or ont donné 43,88 g/t Au pour l'échantillon 21E06841174 et 6,47 g/t Au pour l'échantillon 21E06841169. (Référence; Rapport GSC DP 1145, 1985, Y.T Maurice & M. Mercier)

En février 2022, la Société a reçu une importante collection de données d'exploration historiques inédites qui comprenaient des échantillons physiques d'or du prospecteur local Pierre Paquette (veuillez lire les communiqués de presse de BGF du 23 février et du 20 mai 2022). En 1989, M. Paquette, via une subvention fédérale provinciale sur le développement minier, a mandaté Consorminex, une société d'exploration géochimique de minéraux lourds située à Gatineau, au Québec, d'explorer la propriété Emberton. Des échantillons de till glaciaire d'environ 100 litres chacun ont été prélevés en partie dans les champs, les terrasses et le long des rives des affluents à des intervalles de 50 m chacun. Les grains d'or étaient extraits de concentrés de minéraux lourds pesant environ 100 à 200 grammes. Vingt-six échantillons contenaient des grains d'or supérieurs à 100 um (micromètres). Les cinq meilleurs échantillons de Consorminex présentés dans l'image ci-dessus sont 4B, 5A, 5B, 9B et 16B.

Bien que la Collection Paquette et la documentation historique démontrent que les travaux d'exploration et d'échantillonnage ont été effectués avec un haut degré de professionnalisme, les travaux ont été effectués avant les normes de déclaration de l'ICM National Instrument 43-101 et ne peuvent donc pas être invoqués jusqu'à ce que la Société prouve le contraire. . La Société le fait cependant ; considérant que les échantillons d'or physiques historiques de Consorminex et les données de la CGC sont pertinents pour les investisseurs, car ils continuent d'indiquer la présence de minéralisation aurifère.

La société est optimiste sur le fait que la propriété Emberton présente un potentiel élevé de découvertes supplémentaires de placer et de filons d'or à la suite de résultats positifs aurifères. Une exploration plus poussée des gisements d'or placérien est nécessaire pour confirmer l'existence d'un chenal aurifère paléoplacer tertiaire profondément dans la vallée du cirque glaciaire. Cela impliquera la réalisation de levés géophysiques suivis de forages soniques. De plus, la société prévoit mettre en œuvre un programme de prospection de la dérive glaciaire pour étudier la dispersion des signatures aurifères ou minérales dans le till érodé. Les découvertes du programme pourraient fournir des informations précieuses qui pourraient conduire à la découverte d'or filonien ou de gisement d'or placérien économiquement viable.

Jean Bernard, B,Sc. Geo., est une personne qualifiée, telle que définie par la norme NI 43-101, qui a examiné et approuvé les informations techniques présentées dans ce communiqué.

À propos de Champs d'Or en Beauce Inc.

Champs d'Or en Beauce Inc. (¨BGF¨) est une société d'exploration aurifère axée sur l'exploration dans la région de la Beauce au sud du Québec. La propriété phare de la société est le site du projet aurifère de St-Simon-les-Mines, site de la première ruée vers l'or du Canada, antérieure au Yukon Klondike. La région de la Beauce a abrité certaines des plus grandes mines d'or placérien historiques de l'est de l'Amérique du Nord qui étaient actives de 1860 aux années 1960. Elle a produit parmi les plus grosses pépites d'or de l'histoire minière canadienne (50 oz à 71 oz) (Source Sedar: Beauce juillet 4th 2018, Rapport 43-101)

L'objectif de Champs d'Or en Beauce est de retracer les anciens chantiers aurifères placers jusqu'à la source du substratum rocheux afin de découvrir un gisement d'or économique.

Décharge de responsabilité :

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse contient certains énoncés prospectifs, au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Les énoncés prospectifs reflètent les attentes et les hypothèses actuelles de la Société et sont assujettis à un certain nombre de risques et d'incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux prévus. Ces énoncés prospectifs impliquent des risques et des incertitudes, y compris, mais sans s'y limiter, nos attentes en ce qui concerne l'exploration des ressources naturel et aurifère. Ces énoncés reflètent les points de vue actuels de la Société à l'égard des évènements futurs et sont assujettis à certains risques et incertitudes et à d'autres risques détaillés de temps en temps dans les dépôts en cours de la Société auprès des autorités en valeurs mobilières, lesquels documents peuvent être trouvés à www.sedar.com. Les résultats réels, les évènements et les performances futurs peuvent différer considérablement des attentes décrites. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier indument à ces énoncés prospectifs. La Société n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement les énoncés prospectifs, à la suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou autrement, sauf dans les cas prévus par les lois sur les valeurs mobilières applicables.

CONTACT :

Patrick Levasseur, président et directeur général : Tél. (514) 262-9239 www.beaucegold.com

To view the source version of this press release, please visit https://www.newsfilecorp.com/release/156927