Champs d'Or en Beauce a échantillonné en vrac des tributaires du canal paléoplacer à St-Simon les Mine

9/13/2023, 1:28 PM (Source: Newsfile Corp)

Montreal, Quebec--(Newsfile Corp. - 13 septembre 2023) - Champs d'or en Beauce (TSXV: BGF) (Beauce Gold Fields) Champs D'Or en Beauce (Beauce Gold Fields) (TSXV: ¨BGF¨), (« BGF » ou la « Société ») est heureux d'annoncer qu'il a échantillonné en vrac des tributaires nord-est du canal paléoplacer historique sur la propriété Beauce Gold située à Saint-Simon les Mines, Québec.

Patrick Levasseur, président et chef de la direction de Beauce Gold Fields, a déclaré : « L'analyse des données actuelles et historiques suggère que le canal aurifère paléoplacer historique pourrait être plus long de plusieurs kilomètres, ce qui signifie que les estimations historiques de l'or du chenal placer pourraient être sous-estimées. »

Cannot view this image? Visit: https://images.newsfilecorp.com/files/6198/180473_49d079e0248a18af_001.jpg

Image 1 : Canal paléoplacer historique et tributaires de St-Simon les Mine

To view an enhanced version of this graphic, please visit:
https://images.newsfilecorp.com/files/6198/180473_49d079e0248a18af_001full.jpg

Les emplacements d'échantillonnage en vrac ont été choisis pour tester ce que l'on pense être des tributaires préglaciaires qui ont alimenté l'or dans la vallée de la rivière Gilbert, formant le canal paléoplacer constitué de till aurifère et de couches de saprolite au fond de la vallée.

Trois sites ont été sélectionnés pour tester les extensions nord-est du canal paléoplacer. Ils sont facilement accessibles à des profondeurs inférieures à 8 mètres et disposent de trous de forage historiques de mort terrain rapportant de l'or.

Les sites échantillonnés sont les suivants :

St-Gustave Vrac 3SW : 21 mètres cubes en vrac. Saprolite brune avec un mélange de débris rocheux. Il est situé à proximité du rang Saint-Gustave et du site de la section 3SW de la rivière Gilbert de l'opération de dragage Yuba des années 1960.

Rang VI Bulk G-80-A : 18 mètres cubes en vrac. Gris très compact jusqu'au contact avec le substrat rocheux. Le forage RC G-95 de Macamic 1987 a présenté une teneur de 3,6 g/m³.

Rang 14 Bulk G95 : 17 mètres cubes en vrac. Gris compact jusqu'au contact avec le substrat rocheux. Situé à 4 km au SO de Saint-Benjamin près de la section G-95. Le forage RC G-95 de Macamic 1987, le forage a présenté une teneur de 2,12 g/m³. À 500 m au SE de la jonction des routes des rangs 6 et 14. Ce site prolonge le canal vers le nord-est et au-delà de la G-95 vers Saint-Benjamin.

Explolab de Val D'Or Québec a utilisé une usine de placer mobile équipée d'un trommel et d'une écluse pour traiter les échantillons sur la propriété Beauce Gold de la Société. Cela a permis de réduire les échantillons en vrac en concentrés pour les transporter au laboratoire d'Explolab pour un traitement plus fin. Les échantillons ont été soumis à une concentration gravimétrique pour fabriquer des concentrés de minéraux lourds. Les concentrés ont été divisés en lots de 500 grammes et envoyés au MSALABS à Val d'Or pour analyse Photonassay.

Photonassay est une technique non destructive qui permet de détecter la présence d'or non visible dans des pépites sans détruire l'échantillon. L'analyse non destructive permet d'effectuer des tests plus approfondis et de confirmer la teneur en or visible si nécessaire. Les concentrés complets seront divisés en plusieurs pots pouvant contenir jusqu'à 500 grammes et envoyés au MSALABS à Val d'Or pour une analyse complète de Photonassay. Les analyses de tous les pots sont combinées sur une base de poids moyen pour obtenir des notes indicatives en grammes par mètre cube (g/m3).

Concernant le canal de paleoplacer historique :

Le canal historique, qui s'étend sur 6,5 kilomètres du ruisseau Carron jusqu'au chemin du rang XI, a fait l'objet d'exploitation minière et d'exploration approfondies. Les récents forages de morts terrains et les données LiDAR indiquent que le chenal des placers pourrait s'étendre sur 4 kilomètres supplémentaires vers le nord-est, en direction de Saint-Benjamin. Des études ont révélé que l'unité saprolite aurifère du canal paléoplacerien est plus épaisse et plus large que ce qui était estimé précédemment (voir communiqué de presse BGF du 17 janvier 2023)

L'altération des sulfures et l'érosion importante des veines de quartz et des plis antiformes au sein de la formation conceptuelle de Saddle Reef, au nord-est du canal paléoplacer, auraient pu libérer de l'or et des matériaux. Ceux-ci pourraient avoir contribué à la formation d'un épais manteau colluvionnaire recouvrant les côtés et le fond de la vallée de la rivière Gilbert. Les affluents entrant dans la vallée par le nord-ouest, comme le ruisseau Giroux, pourraient avoir érodé des sections de la formation Saddle Reef, ce qui constitue une hypothèse majeure quant à la source du gisement historique d'or placérien. On pense que les grains et pépites d'or grossiers ont des origines à la fois détritiques et chimiques. Le premier résulte de roches altérées, tandis que le second implique que l'or s'est initialement dissous avant de précipiter sous forme de pépites croissantes dans des couches de saprolite fracturée et de schiste oxydé.

Ce modèle géologique conceptuel reçoit le soutien des levés IP, des observations de branches verticales de l'anticlinal érodé dans le substrat rocheux sédimentaire et volcanique en couches provenant des tranchées de 2019-2020 et de la découverte d'un axe en forme de dôme exposé des crêtes antiformes le long du ruisseau Giroux. Cet axe s'étend sur 4 kilomètres du nord-est au sud-ouest au nord de la rivière Gilbert, s'alignant sur le chenal historique de l'or placer (communiqués de presse BGF 2021-12-21, 2021-03-19). L'hypothèse suggère que l'or placérien dans le paléo canal de Beauce Gold, y compris les grandes pépites renommées du 19e siècle, s'est formé dans des poches de quartz stressées au sein de l'axe des antiformes en forme de dôme en couches, illustré par les formations de Saddle Reef. Les formations mondiales notables de Saddle Reef comprennent les champs aurifères Bendigo et Ballarat en Australie (plus de 60 millions d'onces) et le gisement à haute teneur Dufferin en Nouvelle-Écosse.

Mise à jour du communiqué du 29 août 2023 :

Dans le dernier communiqué de la Société du 29 août 2023, il était indiqué que les techniciens du Laboratoire Explolab avaient retiré des grains d'or suffisamment gros pour être manipulés des concentrés de minéraux lourds des échantillons en vrac des SB 100, 101 et 102 et va être peser et mesurer. Les concentrés ont été divisés en lots allant jusqu'à 500 grammes et envoyés à MSALABS à Val D'Or pour analyse Photonassay. Les résultats des concentrés analysés et des particules d'or pondérées par échantillon en vrac seront combinés pour obtenir des teneurs indicatives en grammes par mètre cube (g/m3).

Veuillez noter que les grains d'or séparés de leurs concentrés de minéraux lourds pour être pesés et mesurés ont été réintégrés avec leurs concentrés de minéraux lourds. Les concentrés complets ont été divisés en pots pouvant contenir jusqu'à 500 grammes et envoyés à MSALABS à Val D'Or pour une analyse de l'or Photonassay. Les analyses de tous les pots sera combinées sur une base de poids moyen pour obtenir des notes indicatives en grammes par mètre cube (g/m3).

Jean Bernard, B,Sc. Geo., est une personne qualifiée, telle que définie par la norme NI 43-101, qui a examiné et approuvé les informations techniques présentées dans ce communiqué.

Une personne qualifiée n'a pas effectué suffisamment de travail pour classer les ressources minérales telles que définies par le National Instrument (NI) 43-101 ; il n'est pas certain que l'exploration future aboutira à la délimitation des ressources minérales.

À propos de Champs d'Or en Beauce Inc.

Champs d'Or en Beauce Inc. (¨BGF¨) est une société d'exploration aurifère axée sur l'exploration dans la région de la Beauce au sud du Québec. La propriété phare de la société est le site du projet aurifère de St-Simon-les-Mines, site de la première ruée vers l'or du Canada, antérieure au Yukon Klondike. La région de la Beauce a abrité certaines des plus grandes mines d'or placérien historiques de l'est de l'Amérique du Nord qui étaient actives de 1860 aux années 1960. Elle a produit parmi les plus grosses pépites d'or de l'histoire minière canadienne (50 oz à 71 oz) (Source Sedar: Beauce juillet 4th 2018, Rapport 43-101)

L'objectif de Champs d'Or en Beauce est de retracer les anciens chantiers aurifères placers jusqu'à la source du substratum rocheux afin de découvrir un gisement d'or économique.

Décharge de responsabilité :

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse contient certains énoncés prospectifs, au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Les énoncés prospectifs reflètent les attentes et les hypothèses actuelles de la Société et sont assujettis à un certain nombre de risques et d'incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux prévus. Ces énoncés prospectifs impliquent des risques et des incertitudes, y compris, mais sans s'y limiter, nos attentes en ce qui concerne l'exploration des ressources naturel et aurifère. Ces énoncés reflètent les points de vue actuels de la Société à l'égard des évènements futurs et sont assujettis à certains risques et incertitudes et à d'autres risques détaillés de temps en temps dans les dépôts en cours de la Société auprès des autorités en valeurs mobilières, lesquels documents peuvent être trouvés à www.sedarplus.ca. Les résultats réels, les évènements et les performances futurs peuvent différer considérablement des attentes décrites. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier indument à ces énoncés prospectifs. La Société n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement les énoncés prospectifs, à la suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou autrement, sauf dans les cas prévus par les lois sur les valeurs mobilières applicables.

CONTACT :
Patrick Levasseur, président et directeur général : Tél. (514) 262-9239
www.beaucegold.com

To view the source version of this press release, please visit https://www.newsfilecorp.com/release/180473